Le voyage solidaire au Bénin offre une palette d’activités traditionnelles à découvrir

Les voyageurs ont l’occasion de comprendre comment est récolté le sel, d’observer une pratique de pêche très singulière, la pêche à la senne, de découvrir des artisanats reconnus : le tissage et le tressage, et bien d’autres savoir-faire encore.

Après votre voyage au Bénin, le tressage n’aura plus de secret pour vous

Lors de votre voyage au Bénin, vous découvrirez deux savoir-faire reconnus : le tissage et le tressage. Les matériaux utilisés sont différents. Le tisserand utilise les nervures de feuilles de cocotier. La tresseuse, quant à elle, récupère les tiges de joncs de la lagune qu’elle fait sécher quelques jours avant de les utiliser. Le tissage en palmes de cocotier peut être destiné à diverses utilisations : des barrages à poissons, des protections et limites de concessions (maisons familiales), etc. Les tiges de joncs peuvent être de différentes couleurs permettant ainsi des tressages uniques.

Vannerie

Vannerie2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Savez-vous comment se récolte le sel au Bénin ?

C’est une activité traditionnelle des femmes pendant la saison sèche. Elles récoltent la saumure dans des corbeilles en osier de palmes déposées sur la lagune. Pour faire évaporer l’eau contenue dans les corbeilles, les femmes font brûler du petit bois dessous et obtiennent le sel par évaporation.
Cette pratique est remise en question car elle entraîne une importante consommation de bois de chauffe. Des initiatives ont été mises en place pour pallier à ce problème de déforestation : le séchage sur bâches plastiques.

SEL

La pêche à la senne le long des plages

Plusieurs techniques de pêche sont utilisées au Bénin : la pêche à l’épuisette, la pêche à l’épervier, à la nasse, mais la plus impressionnante est la pêche à la senne. Si vous avez l’occasion de voyager au Bénin, vous aurez la possibilité d’y participer et, par la même occasion, de travailler vos biceps, car la pratique est assez sportive. La senne est un grand filet de 300 m de long et de 20 m de large maintenue par des plombs dans la mer. Elle est lancée à l’eau à partir de pirogues lorsqu’un banc de poissons a été repéré. Des bateaux dirigent la manœuvre de la mer et côté plage, la senne accrochée à un cocotier par un long câble, est tirée par les pêcheurs, et ramenée sur la plage. Ne reste plus qu’à espérer que la pêche ait été bonne. Ramener le filet sur la plage nécessite du temps, les pêcheurs forment deux files d’hommes, une file à chaque bout de la senne, et tirent le filet au rythme d’un instrument, le tout ponctué de chants. C’est vraiment beau.

filetSennePlageAvlekete

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s